Notre guide du Sri Lanka

 Le Sri Lanka, pays au mille saveurs. Terre offrant divers spectacles : ses plantations de thé d’un vert flamboyant, ses plages de sable fin à perte de vue, ses vagues puissantes et apaisantes à la fois, ses tortues géantes, ses singes au visage blanc, son triangle culturel avec ses multitudes de ruines et de temples abritant certains secrets de notre espèce, et évidemment, ses currys épicés, …
Bref, un pays où les plaisirs sont variés et le dépaysement assuré.

Que faire avant le départ ?

Demande d’ETA

Avant de vous rendre au Sri Lanka, il est important d’être en possession de l’ETA (Electronic Travel Authorization) qui vous permettra de rester sur le territoire pendant une période de 30 jours. Cette autorisation devra être demandée pour tous les types de séjour de courte durée suivants :

  • Tourisme
  • Business
  • Escale (si moins de deux jours c’est gratuit).

L’ETA est un document officiel délivré électroniquement par le ministère sri lankais et qui vous autorise à séjourner officiellement au Sri Lanka pendant la durée autorisée en fonction de votre type de séjours.

Les ressortissants des pays suivants ainsi que les enfants de moins de 12 ans sont exemptés de demandes d’ETA pour un séjour de 30 jours ou moins :

  • La République de Singapour
  • La République des Maldives
  • La République des Seychelles

attention partir loin Pour les personnes ressortissantes d’autres pays, sachez qu’en 2018 la demande d’ETA nous a coûté l’équivalent de 58,26€ soit un peu plus de 29€ par personne.

Pour soumettre votre demande d’ETA, veillez à TOUJOURS le faire via le lien suivant, qui est le seul lien officiel 
Il est déconseillé de faire sa demande via d’autres liens : soit c’est une arnaque, soit vous payerez plus cher car les agences prendront une commission.

info@partir-loin.be

Vaccins

Voyager dans des pays lointains c’est bien, mais il est primordial de prendre toutes les dispositions nécessaires pour ne pas prendre de risques éventuels encourus inutiles au niveau de sa santé.

Sur base des conseils de notre médecin traitant, nous consultons régulièrement le site de l’Institut de Médecine Tropicale ci-joint afin de se renseigner quant aux éventuels risques et aux vaccins à faire.

Néanmoins, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin pour toute question relative à votre santé.

Quand y aller ?

Le Sri Lanka a l’avantage d’être un pays qui peut être visité toute l’année. En effet, malgré sa petite taille, l’île du Sri Lanka située en plein Océan Indien (ça fait tout de suite rêver) a la particularité d’avoir son côté est et ouest influencés par deux saisons de moussons différentes.

Planifiez votre itinéraire en fonction de la saison des moussons pour éviter les fortes pluies.

Globalement, la meilleure période pour pouvoir visiter un maximum d’endroits au Sri Lanka en évitant la pluie est celle de décembre à mars pour la côte ouest, la côte sud et les collines  et d’avril à septembre pour la côte est et la région du triangle culturel.

Itinéraire

itinéraire sri lanka

Jour 1: Negombo
Jour 2: Anuradhapura
Jour 3–14: Méditation silencieuse 
Jour  15: Polonnawura
Jour  16: Dambulla
Jour  17: Kandy
Jour 18: Hatton + Maskeliya
Jour  19: Adam’s Peak
Jour  20: Nuwara Eliya
Jour  21: Haputale
Jour 22-23: Ella
Jour  24: Tangalle
Jour 25: Mirissa
Jour 26: Tallala Beach + Polhena Beach
Jour 27-28: Hikkaduwa
Jour  29: Hikkaduwa + Colombo

Itinéraire en détails:

Jour 1: Negombo

Comme à notre habitude, nous sortons de l’aéroport avec nos gros sacs à dos afin de trouver une alternative moins onéreuse que celle proposée par les taxis de l’aéroport. Nous sommes tout de suite frappés par ce vert qui nous entoure. Nous sommes encore dans la zone aéroportuaire et déjà, on a l’impression d’être dans la jungle. Nous n’avions jamais eu un dépaysement express aussi rapide en sortant de l’aéroport.

Bingo, à peine sortis, nous trouvons notre premier tuk-tuk sri lankais qui nous amènera jusqu’à notre hébergement situé à Negombo.

couché de soleil negombo

Negombo est une petite ville située du côté ouest du Sri Lanka se situant à moins de 10km de l’aéroport international. C’est une bonne alternative si comme nous, vous souhaitez être loin du stress et de la pollution de Colombo, la capitale.

Nous trouvons ainsi une charmante et modeste guesthouse, style maison familiale avec un propriétaire très sympathique où nous passons notre nuit.

Prix du transport (aéroport – hébergement) : 600 roupies (+- 3,15€)
Durée : +- 20 minutes
Nom de l’hébergement : House of le Méridien
Prix (nuit + petit déjeuner): 1400 roupies (+- 7,35€)

Jour 2 : Transfert vers Anuradhapura

Après avoir dégusté des nouilles piquantes au petit déjeuner, nous voici à nouveau dans un tuk-tuk afin de trouver le bus qui nous amènera à Anuradhapura. En plein milieu des embouteillages, notre chauffeur de tuk-tuk nous fait signe de descendre en vitesse (vitesse relative au poids de notre sac à dos) et de monter dans le bus qui se trouve devant nous.

In extremis,la mission est accomplie. Notre joie n’aura duré que quelques minutes, le temps de s’apercevoir du confort préhistorique des bus sri lankais. On se retrouve à trois sur des banquettes de deux personnes, il y a de la musique qui joue à fond, il règne une chaleur étouffante et humide, tout le monde nous regarde de travers et chaque coup de frein nous rappelle que cela fait déjà plus de trois heures que l’on roule et que l’on doit faire pipi, bref les nerfs sont mis à rude épreuve …

transport routier sri lanka

Notre trajet dans le bus est une aventure en soi : On y rencontre des Sri Lankais avec lesquels on discute, différents vendeurs viennent y vendre des boissons, des samoussas et d’autres spécialités Sri Lankaises. Ça nous change de la STIB c’est certain.

Heureusement, notre hébergement choisi à Anuradhapura permet notre renaissance. On est accueillis dans une guesthouse par une famille très chaleureuse. Leur jardin est magnifique et rempli de belles fleurs.

Vient le moment du repas…Autant vous dire que la maman de la guesthouse ne plaisante pas avec la nourriture. Certes il faut attendre 1 heure mais l’attente en vaut largement la peine. C’est de la cuisine de combat. D’ailleurs, au Sri Lanka il ne faut jamais être pressé pour manger car l’attente des plats dure généralement plus de 30 minutes.

Plat typique Sri Lanka

Les plats sont faits maison et dire qu’ils sont exquis ou délicieux sont des qualificatifs en dessous de la vérité. Un plat est largement suffisant pour deux car ce ne sont pas des assiettes qu’ils vous servent mais des plats entiers.

Après la digestion, nous louons des vélos à notre guesthouse afin de se balader dans les alentours et faire quelques courses dans le centre-ville.

Anuradhapura est un des trois sites du fameux triangle culturel. Ancienne capitale du Sri Lanka, l’on y trouve des multitudes de temples, ruines et stupas qui peuvent être découverts à vélo. Visiter la ville d’Anuradhapura à vélo vous permettra de pouvoir vous étonner de la magnifique faune et flore de cette ville. Cependant, privilégiez les visites très tôt le matin et n’oubliez pas votre bouteille d’eau car la chaleur peut être assommante et on risque la déshydratation.

Temples et stupas à visiter :

  • Le Sri Maha Bodi qui est gratuit. Endroit de culte très prisé par les srilankais car d’après les bouddhistes, Bouddha aurait atteint l’éveil sous un arbre situé dans le jardin de ce temple.
  • Isurumuniya Vihara : entrée payante en dehors du forfait de 25 € pour visiter les différents sites de la ville. Comptez plus ou moins 200 roupies (+-1,05€ en 2018) pour visiter ce temple
  • Ruwanwelisaya : de très grands stupasy sont à contempler
  • Le temple Ruwanwelisaya
  • Le dagoba de Jetavanarama
  • Le dagoba de Thuparamar
  • La pierre de lune du palais Mahasena
  • Les jardins et bain royaux
  • Le stupa de Jethawanaramaya 
  • Etc…

Comme vous allez pouvoir le constater, il y a beaucoup de temples, sites et stupas à visiter à Anuradhapura. Un ticket d’une valeur de plus ou moins 25€ par personne et par jour vous permettra de visiter la plupart des sites. Personnellement, nous n’avons pas acheté ce pass et avons préféré visiter les sites et temples gratuits et se balader dans les environs à vélo, ce qui nous a beaucoup plu.

singe sri lanka

attention partir loin Beaucoup de sites religieux doivent se visiter pieds nus et avec les épaules et jambes couvertes. N’oubliez donc pas d’avoir une tenue adéquate lors de ces visites.

Prix du tuktuk (arrêt de bus – hébergement) : 300 roupies (+- 1,58 €)
Nom de l’hébergement : Willwin Park
Prix (nuit + repas midi + repas du soir + petit déjeuner inclus): 3200 roupies (16,8 €)
Prix des tickets pour visiter les différents sites : 5032 roupies (+- 25€ pour un jour)

Jour 3 - jour 14 : Expérience Vipassanna Meditation Center

méditation silencieuse vipassana

Durant notre voyage, nous avons eu la folle mais brillante idée de participer à un séminaire de méditation silencieuse de 10 jours. Une de nos plus belles expériences durant ce voyage que l’on se fera un plaisir de détailler dans un autre article qui y sera entièrement dédié. Pour les plus curieux d’entre vous, retrouvez déjà quelques informations sur cette méthode de méditation via le lien suivant : Vipassanna Meditation Center

Jour 14 : Fin de l’expérience méditation silencieuse + Anuradhapura

Retour de nos 10 jours de méditation silencieuse. Dur dur le retour à la réalité. On profitera de cette journée pour aller se balader à nouveau dans les alentours d’Anuradhapura et pour visiter le Bodhi Tree (l’arbre où Bouddha a atteint l’éveil).

Nom de l’hébergement : Willwin Park
Prix (nuit + repas midi + repas du soir + petit déjeuner inclus): 21 € pour 2 personnes et après 10 jours de méditation on avait faim d’où l’augmentation au niveau du prix on avoue.
Prix carte SIM avec internet : 800 roupies (+- 4,20€)

 

Jour 15 : Polonnaruwa

Polonnaruwa, deuxième ville du triangle culturel.  Ancienne capitale du Sri Lanka parsemée de différentes ruines et autres vestiges du passé. Dès que vous arriverez dans cette ville, vous serez inévitablement abordés par des chauffeurs de tuk-tuk.

Ils vous proposeront de vous guider autour des sites de Polonnaruwa  en vous donnant quelques explications au passage.
Tout dépend du temps que vous avez devant vous car vous pouvez éventuellement faire le tour des différents sites à vélo mais prévoyez dans ce cas plusieurs jours.
Pressé par le temps, nous optons pour la proposition de notre conducteur Jaja après avoir comparé quelques prix bien évidemment.

chauffeur de tuktuk sri lanka

Polonnaruwa compte des sites à profusion : stupa blanche, ruines, temples, un magnifique mix de culture sri lankaise.  

De plus, les ruines de Polonnaruwa sont plutôt bien préservées comparé à d’autres sites du pays et rendent la visite des sites beaucoup plus digestes vue le nombre de ces derniers à visiter. 

visite Anuradhapura temple

Au-delà des temples splendides, nous avons eu l’occasion de croiser singes, cerfs, buffles et iguanes durant notre escapade. 

temple de Anuradhapura sri lanka

À notre grande surprise, il n’y avait pas beaucoup de touristes sur les différents sites. Notre journée s’est terminée par un couché de soleil époustouflant, l’un des plus beaux que nous avons pu voir.

Couché de soleil Anuradhapura voyage sri lanka

Prix du bus d’Anuradhapura à Polonnaruwa : 320 roupies (+- 1,68€)

Durée : +- 3,5 heures de trajet
Tuktuk à la journée + entrée des différents sites : 7000 roupies (+- 36,75€) è sachant qu’un ticket d’entrée pour visiter les sites coûte déjà +- 25€ par personne.
Nom de l’hébergement : Osheen Family Guest House
Prix pour une nuit : 1650 roupies (+- 8,67€)

Jour 16: Dambulla

Dambulla, troisième ville du triangle culturel connue pour ses fameux temples situés dans des caves.

La chaleur et l’humidité nous traquent toujours de ville en ville. Les environs sont toujours aussi verts, s’y balader nous comble de sérénité. Pour pouvoir voir un maximum, nous décidons de louer un scooter à notre guesthouse.

lézard géant sri lanka

Pas loin des caves, vous pouvez également visiter le temple doré. Un temple assez kitch avec un bouddha de plus de 30m entièrement recouvert d’or. En dehors de ses sites et temples divers, Dambulla est d’avantage connue pour le rocher du lion de Sigiriya.

Deux options s’offrent à vous pour le visiter:

  • Soit, vous montez sur le rocher du lion lui-même

Avantage :vous pourrez observer les belles fresques de l’époque dans la galerie
Désavantages : beaucoup de monde, cher, vous n’avez pas la vue sur la montagne et sur le rocher lui-même vu que vous vous y trouvez.

  • Soit, faire comme nous et aller jusqu’à Pidurangala afin d’observer le rocher du lion entouré d’un paysage à couper le souffle.

Avantages : Vue hors-pair sur le rocher et ses alentours, pas cher, très peu de monde
Désavantage :Vous ne pouvez pas observer les fresques dans la galerie

Certains voyageurs optent pour les deux options. Ce choix vous appartient bien évidemment.

rocher du lion de Sigiriya sri lanka

Prix de l’entrée de Pidurangala: 1000 Roupies (+- 5,25 €)
Prix entrée Lion’s Rock: 5031 Roupies (+- 25€)
Prix de l’entrée des caves: 2012 Roupies (+- 10€)
Nom de l’hébergement : Priya Homestay Kandalama
Prix de la chambre + location scooter + repas du soir + bouteille d’eau :4500 Roupies (+- 23,63 €)
Prix du bus : 205 roupies (+- 1,08€)
Durée du trajet : 1h45

Jour 17 : Kandy

Oppression assurée à Kandy. On retrouve tous les aspects d’une ville : circulation dense, embouteillages, pollution, mauvaises odeurs, du monde qui court  dans tous les sens bref on n’est pas trop fans.

buddha couché sri lanka

Pour éviter tout cela, on dormira dans une guesthouse située en dehors du centre-ville où le calme est de mise.

temple de la dent kandy

Kandy est un passage obligatoire pour un circuit au Sri Lanka de par la présence du fameux  emblématique « temple de la dent ». Selon la légende, on dit qu’une des dents de Bouddha s’y trouverait.

palais du temple de la dent kandy

Notre ressenti ? Nous n’avons pas du tout été séduits par l’endroit, on s’attendait à mieux on est un peu restés sur notre faim…Pas sur les dents ;).

En fin de soirée, nous avons assisté à un spectacle de danse traditionnelle assez sympa. Cela nous a permis d’avoir un petit aperçu de l’immense culture cingalaise. Seul petit bémol, on s’est fait avoir comme des bleus pour la petite photo souvenir.

spectacle de danse traditionnelle sri lanka kandy

attention partir loin    Conseil : Si les danseurs vous invitent à aller prendre une photo avec eux, n’y allez pas car très discrètement ils vous tendront leurs mains pour un pourboire plus ou moins forcé.

attention partir loin

Conseil bis : Durant les mois de juillet/août le Kandy Esala Perahera est célébré pendant 10 jours afin de rendre hommage à la dent de Bouddha. Si vous voyagez durant cette période à Kandy, veillez à bien réserver votre hébergement à temps.

Prix du van air conditionné de Polonnaruwa à Kandy : 600 Roupies (+- 3,15 €)
Durée du trajet : 3h
Prix de l’entrée pour le spectacle de danse traditionnel : 2000 Roupies (+-10,5 €)
Entrée temple de la dent : 3000 Roupies (+- 15,75€)
Nom de l’hébergement : Apple Sara Home stay
Prix de la nuit et petit déjeuner : 1800 Roupies 9,45 €

Jour 18 : Maskeliya

En route vers Hatton afin de faire l’ascension du fameux Adam’s  Peak (sommet d’Adam, 5400 marches) lieu de pèlerinage important pour les Sri Lankais. Selon la légende, Adam aurait été sur cette montagne après avoir fui le paradis. De plus, on y trouve également l’empreinte du pied de Bouddha ce qui en fait un lieu de culte pour les bouddhistes.

Nous prenons un dernier bus pour nous rendre dans le village de Maskeliya, lieu de départ pour commencer notre ascension de l’Adam’s Peak qui débutera à 1h30 du matin afin d’y contempler le lever du soleil.

Levée de soleil Adam’s  Peak sri lanka

Bus Kandy vers Hatton: 215 Roupies (+- 1,13 €)
Durée du trajet: 2h30
Bus Hatton vers Dalhousie: 100 Roupies  (+-0,53€)
Durée du trajet : 1h30
Nom de l’hébergement : River Side Guest House & Travels
Prix de la nuit + repas du soir + taxi vers Adam’s Peak: 4500 Roupies (+- 23,63€)

Jour 19 : Adam’s Peak

Lorsque le réveil sonne, nous avons l’impression de ne pas avoir dormi. Normal, on est en plein milieu de la nuit… (qui a dit que voyager était de tout repos ?)
Le réveil est d’autant plus compliqué lorsque j’aperçois un cafard sur mes affaires…

Bon début de journée comme on les aime.
Petite parenthèse : dans un pays aussi humide que le Sri Lanka, il n’est malheureusement pas rare de croiser un cafard. Ceci est dû au climat humide et non à un manque de propreté ou autre comme cela peut-être le cas en Europe.

Ceci étant dit, en route pour Dalhousie avec un chauffeur de la guesthouse, checkpoint duquel nous pourrons démarrer l’ascension vers l’Adams Peak.
Je suis en nage totale car monter ces marches interminables me fait transpirer énormément. 

Il y a vraiment beaucoup de monde c’est surprenant. Et plus on arrive vers le sommet plus on est victime d’embouteillage. Il faut dire qu’on a appris que des Sri Lankais avaient carrément dormi au sommet la veille afin d’être certains de pouvoir effectuer leur pèlerinage le jour de la pleine lune.

Car oui, grâce à notre mauvais timing nous étions donc la veille de la pleine lune, ce qui augmente le nombre de pèlerins qui souhaitent gravir l’Adams Peak.
Malheureusement, il aura été impossible pour nous de monter jusqu’au sommet car il y avait trop de monde et on ne pouvait y accéder.

Levée de soleil Adam’s  Peak sri lanka

En guise de consolation, on admirera le lever du soleil à travers et entre les montagnes et on redescendra avec d’intenses crampes musculaires tout en profitant de la découverte des beaux environs qu’on avait gravit en pleine nuit.

vue montagne Adam’s  Peak sri lanka

attention partir loin Conseil : Prenez de l’eau et des snacks, ne sous-estimez pas l’effort nécessaire pour gravir ces marches.

Jour 20 : Nuwara Eliya

Petite ville sympathique.
Nous en profiterons pour visiter le tea factory de la région (le début de quelques-unes ). Quelques randonnées sont accessibles pour les personnes souhaitant se balader dans les  environs :

  • Lover’s Leap : Attention, difficile de trouver le point de départ de la randonnée. N’hésitez pas à utiliser l’application MapsMe pour vous guider.

Notre expérience du lieu : nous sommes montés jusqu’en haut de la Waterfall (cascade). La vue était magnifique par contre, la route pour y arriver n’est pas des plus simples.

Lover's peak Nuwara Eliya sri lanka

Si vous n’avez pas l’habitude des marches un peu casse-cou, le mieux est de rester en bas de la Waterfall

Single Tree Hill sri lanka
  • Single Tree Hill: Chouette petite marche qui permet d’avoir une belle vue sur les montagnes. Attention tout de même car à la fin de cette marche nous nous sommes retrouvés au milieu d’un village assez pauvre où l’on sait fait pourchasser par un chien sauvage…Pas le moment le plus agréable de cette balade.
    Petit conseil : Ne pas courir et prendre un bâton ou des pierres pour faire peur au chien.

Prix du bus : 360 Roupies (+-  1, 89€)
Durée du trajet : 2h30
Entrée Tea Factory : 400 Roupies (+- 2,10€)
Nom de l’hébergement : Mangala Flora
Prix de la chambre + le nettoyage de notre linge : 2600 Roupies (+- 13,65€)

Jour 21 : Haputale

Gros coup de cœur pour nous et ce principalement grâce à la balade dans le Lipton Seat. 

Haputale Lipton Seat sri lanka

Les panoramas y sont sublimes ! Tout y est d’un vert étincelant, il n’y a pas beaucoup de monde, bref top de chez top. 

Haputale Lipton Seat sri lanka landscape

On en profitera évidemment pour refaire le tour de l’usine de fabrication de thé afin d’étendre nos connaissances sur ce processus.

Haputale Lipton Seat sri lanka local

C’est d’ailleurs à cet endroit que sont cultivées les feuilles de thé pour produire notre fameux thé « Lipton » si bien connu en Europe. C’est sûr, on ne boira plus notre thé de la même manière après notre séjour au Sri Lanka.

Une fois cette belle visite terminée, nous reprenons nos sacs direction Ella mais cette fois-ci en train. La route entre Haputale et Ella est connue comme étant une des plus belles du pays.

train route entre Haputale et Ella sri lanka

C’est simple pour cette route les gens se dépêchent de pouvoir rester aux portes (qui sont d’ailleurs inexistantes) et qui permettent d’avoir une vue imprenable sur ces paysages d’un autre monde entre les deux villes.

  attention partir loin Conseil : Pour les personnes qui ont le mal de voyage, n’oubliez pas vos cachets et mangez léger car il y a beaucoup de tournants.

Bus pour aller à Haputale: 290 Roupies (+- 1,50€)
Durée du trajet : 1h30
Nom de l’hébergement : Cool Mount Inn
Prix de la nuit + repas soir + eau + petit dej : 3100 Roupies (16,3€)
Visite Tea Factory : 500 Roupies (+- 2,63€)

Jour 22 et 23 : Ella

Ella’s Rock, 4ème journée de randonnée consécutive pour nous. Cela commence à se ressentir dans les jambes mais les paysages sont tellement uniques que cela en vaut la peine 100 fois. De belles balades sont à faire dans les alentours d’Ella. Pour ceux qui n’auraient pas l’occasion durant leur séjour de faire l’Adams Peak, sachez qu’il existe une possibilité de faire le Little Adam’s Peak à Ella.

vue montagne Ella sri lanka

Notre expérience: Nous n’avons pas su le faire car il a plu le jour où c’était au programme mais nous en avons entendu des bons échos (uniquement si vous n’avez pas fait le « grand » Adams Peak).

plan Ella sri lanka map

Pour ce qui est de la ville d’Ella, celle-ci est agréable. Par contre, c’est une ville qui est très moderne et assez européanisée. On voit que beaucoup plus de touristes y transitent. Les prix sont plus élevés et des enseignes de restaurations internationales sont présentes. Ella c’est un peu une parenthèse « Occidentale » du reste du Sri Lanka.

Prix ticket de train: 100 Roupies (+- 0,53€)
Nom de l’hébergement : Nethuli Guest Inn and Hostel
Prix pour 2 nuits et 2 petit dej et tuktuk : 4060 Roupies (+- 21,32€)

Jour 24 : Tangalle

Après plusieurs jours de randonnées et de visites culturelles, il est temps pour nous de faire connaissance avec les plages du Sri Lanka. Le Sri Lanka étant une île, vous aurez le choix entre différentes plages pour vous rafraîchir.

À notre niveau nous avons opté pour quelques-unes des plages du sud. Mais sachez que pour les amateurs de surf, la côte est du Sri Lanka offre de beaux spots pour s’adonner à votre sport préféré. La destination phare est Arugam Bay. Vous pourrez y surfer d’avril à octobre.

Plage Tangalle Sri Lanka

Tangalle est un endroit dépaysant. C’est une partie de la côte du sud qui est encore très sauvage et pas encore prise d’assaut par les touristes. Seul petit bémol, ou pas, les vagues y sont très puissantes. 

attention partir loin Soyez donc prudent car parfois s’y baigner peut-être dangereux voir interdit à certains endroits. Tangalle, c’est un endroit avec peu de monde, une mer rafraîchissante, du sable chaud, et pleins de chouettes petites adresses de restaurants. Que demander de plus pour se ressourcer ?

Plage de sable blanc Sri Lanka Tangalle

Bus vers Tangalle : 434 Roupies (+- 2,28€)
Durée du trajet : 3h
Nom de l’hébergement : Sheen Holiday Resort
Prix de la chambre + petit déjeuner : 2000 Roupies (+- 10,5€)

Jour 25 : Mirissa

Station balnéaire beaucoup plus touristique que Tangalle.
attention partir loin Petit conseil, ne vous faites pas arnaquer pour le ticket de bus entre Tangalle et Mirissa. Le sud du pays étant plus prisé par les touristes, les chauffeurs de bus n’hésitent pas à vous demander 4 fois le prix du ticket. Voyageant depuis plusieurs semaines nous avions une idée de ce que pouvait coûter un ticket de bus au Sri Lanka. Notre refus de nous faire arnaquer a déclenché une mini révolution des touristes du bus qui se sont rendu compte qu’ils s’étaient fait arnaqués par le chauffeur. Pour éviter cela, ne payez pas si vous voyez que l’on se fout clairement de vous.

Bus vers Mirissa: 100 Roupies (+- 0,53€)
Durée du trajet : 1h30
Nom de l’hébergement : Himasha Guest
Prix pour 2 nuits 2 petits-déjeuners : 15,75€

Jour 26 : Tallala Beach + Polhena

En scooter, nous nous sommes rendus vers Tallala beach. Il n’y avait personne ici. L’endroit était d’un calme fou. En revanche, les vagues c’est autre chose. Se relaxer avec un cocktail à la main et les vagues en bruit de fond…Quel plaisir exquis.

Plage Mirissa Sri Lanka

attention partir loin Conseil : Vous pouvez vous poser sur les transats du bar privé si vous consommez un petit cocktail.

Polhena beach est quant à elle beaucoup moins reposante que Tallala Beach mais bon, elle y est connue pour son snorkeling.

plage Polhena beach Sri Lanka

Notre expérience: Il y a beaucoup trop d’hommes Sri Lanakais et aucune femme en maillot de bain. Je m’abstiendrais donc à aller me baigner. En tant que fille au Sri Lanka il est toujours conseillé de vous adapter à l’endroit et aux conditions dans lesquelles vous vous trouvez. Si aucune fille n’est en bikini sur cette plage c’est qu’il y a peut-être une raison ?
C’est une plage fortement prisée par les locaux. On y croise que très peu de touristes.

Prix du cocktail : 600 Roupies (+- 3,15€)
Location scooter : 1000 Roupies (+- 5,25€)
Nom de l’hébergement : Hansa Villa
Prix pour une nuit + petit déjeuner : 2012 Roupies (+- 10€)

Jour 27-28 : Hikkaduwa

Hikkaduwa et ses EEENORMES tortues de mer.

Hikkaduwa est en effet connue comme étant un des endroits de la côte où il est possible de voir de très près de très grosses tortues de mer. Les tortues se rapprochent des côtes car elles savent qu’elles recevront des algues.

Tortue plage Hikkaduwa Sri Lanka

La méthode de leurre est à discuter, on vous l’accorde, mais ce qui est bien, c’est que des Sri Lankais veillent à ce que ces tortues soient bien traitées et que les touristes n’abusent pas des prises de photos et/ou l’atteinte à leurs envies de se déplacer.

Hormis l’attrait pour ses grosses tortues, Hikkaduwa est également connu comme étant une station balnéaire favorisée par les backpackeurs voulant faire la fête. Si c’est votre cas, vous trouverez des endroits où il possible d’aller boire un verre. Nous n’y allions pas pour faire la fête et n’avons été témoins d’un excès quelconque à aucun moment.

Il est également possible de faire du surf de novembre à avril à Hikkaduwa.

Bus vers Hikkaduwa : 107 Roupies (+- 0,56€)
Durée du trajet: 1h30
Nom de l’hébergement : Green Villa
Prix de la nuit: 1684 Roupies (+- 8,84€)

Jour 29 : départ vers Colombo

Les plages c’est fini. Snif ! Transfert vers Colombo afin de prendre notre avion.
Pour nous y rendre depuis Hikkaduwa nous avons pris un premier train jusqu’à Colombo. Pour garantir votre place assise dans le train, réservez votre ticket à l’avance si vous le pouvez.

Nous avons acheté notre ticket la veille et n’avons pas eu de place attribuée dans le train (heureusement que nos sacs à dos étaient confortables). La gare de Colombo était HORRIBLE. Les 30 minutes passées là-bas ne nous ont pas fait regretter de n’y pas être arrêtés UNE SEULE seconde. C’était sale, les gens étaient bizarres, trop oppressant. On n’a pas du tout aimé. Par contre, nous ne pouvons pas nous prononcer sur la ville elle-même et ces lieux à visiter.

De la gare de Colombo, nous avons pris un autre train qui nous a rapproché de l’aéroport et où nous avons pu prendre un tuk-tuk pendant quelques minutes pour nous rendre à l’aéroport.

Train vers Colombo : 320 Roupies (+- 1,68€)
Train vers station près de l’aéroport : 80 Roupies (+- 0,42€)
Tuk-tuk de la station à l’aéroport : 200 Roupies (+- 1,05€)

Budget

Tous les prix qui se trouvent dans notre article sont les prix que nous avons payés pour deux personnes. Le Sri Lanka aura été sans aucun doute le pays qui nous aura le mois coûté durant notre voyage.

En prenant compte notre expérience de méditation Vipassanna de 10 jours, nous avons dépensé 776,40 € pour nous deux soit 388,20€ par personne pour 28 jours de voyage du 12 mars 2018 au 8 avril 2018 (soit 14€/jour/personne).

Si nous enlevons ces 10 jours d’expérience Vipassanna, ce qui représente donc notre budget réel de voyage au Sri Lanka, nous avons dépensé 18,10€/jour/personne

Dépense voyage Sri Lanka Budget journalier

attention partir loin  Attention : Ce budget ne tient pas compte du billet d’avion pour se rendre au Sri Lanka et le quitter.

Transports

Bus : Comme vous avez pu le constater à la lecture de notre récit, nous avons uniquement voyagé avec des bus locaux au Sri Lanka. Alors certes, confortable n’est pas le mot qui conviendrait le mieux pour les décrire mais ils ont l’avantage d’être peu onéreux et de vous permettre de voyager à travers toute l’île.

Train : Le train est également un moyen de transport que vous pouvez utiliser dans une grande partie du pays. Comme dit dans notre article, nous vous conseillons même de prendre le train entre Ella et Happutale qui vous permettra de profiter pleinement des paysages. Les trains sont composés de 3 classes différentes. La deuxième classe est un bon compromis entre un minimum de confort et vivre l’expérience du train comme un vrai Sri Lankais.

Trajet train Ella Happutale

Voitures privée : Certains voyageurs qui ont peu de temps devant eux optent également pour la location de chauffeur privé. C’est une solution qui est possible mais qui évidemment coûte plus cher. Les prix des locations démarrent généralement autour des €30 par jour.

Scooter: Le scooter est notre mode de transport préféré pour découvrir une certaine région. Pas cher, flexible, il nous dote d’une très grande liberté pour un coût faible. Nous avons donc opté pour la location de scooter dans les endroits qui nous paraissaient adaptés à la location, c’est-à-dire : pas trop de circulation, lieux espacés à aller visiter, belles routes, etc…

Vélo : Super moyen de transport qui vous permet d’allier balades et découverte de la ville. Compte tenu du taux d’humidité et de la chaleur incessante au mois de mars, nous avons utilisé le vélo comme moyen de déplacement dans les villes où les différents centres d’intérêts n’étaient pas trop espacés les uns des autres.

Que manger ?

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

attention partir loin Conseil: avoir l’estomac bien accroché !!!

Il n’existe pas de « no spicy » au Sri Lanka. Les plats qui ne sont pas pimentés volontairement auront pour nous « européens » toujours une sensation de piquant de par les épices qui sont utilisées pour préparer ces bons plats parfumés. Cependant, n’ayez crainte, vous vous y habituerez après un certain temps.

Plat typique Sri Lanka Rice and Curry

Que mange-t-on au Sri Lanka ? À cette question la première réponse qui nous vient à l’esprit c’est évidemment : Rice &Curry. Il n’y aura certainement pas un jour, où vous ne mangerez pas le fameux rice&curry Sri Lankais. Ce dernier est composé de riz, de lentilles, coconut sambol (de la noix de coco rapée légèrement pimenté), des pommes de terre et de différents légumes parfumés d’épices.

String Hoppers : Des nouilles de riz qui se mangent souvent avec des lentilles ou du curry au petit déjeuner. Oui oui  au petit-déjeuner, on l’a fait et c’est très bon.

Plat typique Sri Lanka

 Roti :Sorte de crêpe, pancake qui se mange tant sucré que salé.

Kotturoti : Une variante du rôti qui est cuisinée avec des légumes et de la viande.

Samossa : De la pâte frite fourré de légumes, pommes de terre ou de viande.

Pleins de fruits savoureux : Mangue, papaye, des goyaves, pastèque, faite vous plaisir

Bilan

Comme vous avez pu le constater, nous n’avons ni visité le Parc Yala ni le Parc Uda Walawa. C’était un choix de notre part. Après avoir fait un trek à pied dans un parc national au Nepal (Chitwan), nous n’avions aucune envie d’être confinés dans des 4X4 qui se suivent les uns derrières les autres fonçant sur tout animal visible pour que les touristes puissent prendre des photos et ce (en plus) à un prix relativement cher.

Beaucoup de personnes disent préférer le parc Uda Walawa à celui de Yala car il semble y avoir beaucoup moins de monde et que les guides traitent les animaux avec plus de respect. Nous ne pouvons pas confirmer ces dires car nous ne l’avons pas fait, mais beaucoup d’avis vont effectivement dans ce sens.

Ça y est le Sri Lanka c’est terminé.
Ce que l’on retiendra c’est qu’au niveau des décors on ne s’attendait pas à voir un environnement aussi fleuri et explosif en couleurs. Le Sri Lanka est une terre absolument magnifique et nous y avons fait de très belles rencontres, surtout au sein des guesthouses.

oiseau rare sri lanka

Malheureusement, en règle générale le feeling n’est pas vraiment passé avec les Sri Lankais. Les tentatives d’arnaque étaient assez répétitives et leurs attitudes (pour certains) envers les femmes assez irrespectueuses. Aucun pays n’est parfait vous nous direz. Malgré ce petit bémol, le souvenir qu’on en garde restera très positif et l’expérience Vipassanna n’aura fait qu’embellir d’avantage la découverte de ce pays et de cette culture.

Les Plus ...

Les Moins ...

  • Pays verdoyant
  • Authenticité
  • La nourriture
  • Belle faune et flore
  • Beaucoup de vagues
  • Confort des bus
  • Très humide
  • Le regard et le comportement oppressant de certains hommes envers les femmes
Donne ton avis:
Résultat de vote:
5,0 rating
17 juillet 2019
5,0 rating
7 juillet 2019
5,0 rating
3 juillet 2019